Vous avez des questions ?

CONSULTEZ LA RUBRIQUE QUI VOUS INTÉRESSE

ACCÈS À LA FIBRE ABONNEMENT RACCORDEMENT ACCÈS AU SERVICE
1 2 3 4 5 6 7
Je teste mon accès à la fibre
TEST
Si j’ai accès à la fibre, je choisis un opérateur

Liste des opérateurs

Je teste mon accès aux offres fibre de l’opérateur sur son site Internet.

Si je n’ai pas accès à ses services, je peux en choisir un autre

Si j’ai accès à ses offres fibre, je m’abonne auprès de l’opérateur Une fois que je suis abonné, mon opérateur me contacte pour prendre un rendez-vous de raccordement Ainsi, 4 semaines maximum après mon abonnement, un technicien de raccordement vient à domicile installer la fibre et une prise optique sur laquelle sera branchée la box

RACCORDEMENT

Dès que je suis raccordé à la fibre et que la box de mon opérateur est en service, j’ai accès au meilleur d’Internet !
VOUS RENCONTREZ UN PROBLÈME ?
CONTACTEZ-NOUS

ACCÈS À LA FIBRE

1

Je teste mon accès à la fibre

ABONNEMENT

2

Si j’ai accès à la fibre, je choisis un opérateur

3

Je teste mon accès aux offres fibre de l’opérateur sur son site Internet. Si je n’ai pas accès à ses services, je peux en choisir un autre

4

Si j’ai accès à ses offres fibre, je m’abonne auprès de l’opérateur

RACCORDEMENT

5

Une fois que je suis abonné, mon opérateur me contacte pour prendre un rendez-vous de raccordement

6

Ainsi, 4 semaines maximum après mon abonnement, un technicien de raccordement vient à domicile installer la fibre et une prise optique sur laquelle sera branchée la box

ACCÈS AU SERVICE

7

Dès que je suis raccordé à la fibre et que la box de mon opérateur est en service, j’ai accès au meilleur d’Internet !

Comme les réseaux de gaz et d’électricité, la construction et la commercialisation du réseau public fibre progressent par secteurs. Les périmètres de ces secteurs ne correspondent pas obligatoirement à ceux des communes et plusieurs secteurs peuvent couvrir une même commune.

C’est pourquoi tous les habitants de la commune n’ont pas toujours accès à la fibre au même moment. 


D’après un opérateur, vous n’avez pas accès à la fibre, que faire ?

Selon sa stratégie commerciale, chaque opérateur décide de sa présence sur le réseau et du moment où il proposera ses abonnements aux habitants.

Si l’opérateur de votre choix ne peut pas encore vous proposer ses offres fibre, vous pouvez soit l’interroger directement pour savoir quand elles seront disponibles, soit vous abonner dès maintenant auprès d’un autre opérateur présent sur le réseau et sur votre territoire.


Pouvez-vous conserver votre abonnement ADSL tout en vous abonnant à la fibre ?

Oui, le réseau fibre est indépendant du réseau cuivre, mais il faudra alors payer 2 abonnements (Fibre + ADSL).

Si vous avez déjà un abonnement à Internet ADSL, nous vous invitons à ne pas le résilier tant que votre abonnement fibre n’est pas en service.


Est-on obligé de s’abonner à la TV via la fibre ?
Peut-on avoir plusieurs décodeurs ? Peut-on continuer à utiliser sa parabole ou sa box ADSL ?
Peut-on conserver son alarme ? Peut-on utiliser son fax ?
Le passage de l’ADSL à la fibre a-t-il un coût ?
Peut-on garder son ancien numéro de téléphone ? Son adresse email ?
Quelles sont les conditions de résiliation du contrat actuel ?

Pour toutes ces questions, tout dépend des équipements et des services proposés par les opérateurs : comparez leurs offres et interrogez-les directement.

Votre abonnement déclenche le raccordement de votre habitation ou de votre local professionnel à la fibre : une fois que vous êtes abonné, votre opérateur vous contacte et prend rendez-vous pour l’installation de la fibre et d’une prise optique sur laquelle sera branchée la box chez vous.
Cette intervention qui dure de 2 à 4 heures est réalisée par un technicien 4 semaines maximum après l’abonnement. 
Dans certains cas (habitat isolé, raccordement long), l’installation de la fibre à domicile peut nécessiter des délais plus importants.

Par où passe la fibre pour arriver de la rue jusqu’à l’intérieur de votre habitation ou local professionnel ?

La fibre suit généralement le même chemin que le câble de téléphone cuivre déjà en place : elle arrive soit depuis un poteau ou une façade (en aérien), soit depuis une gaine enterrée (en souterrain).

Si vous n’avez pas de câble téléphonique ou que vous ne savez pas exactement par où il passe pour arriver jusque chez vous, dans la mesure du possible, une solution sera proposée par le technicien de raccordement lors de son intervention (réutilisation des appuis aériens ou des fourreaux existants par exemple).


Quel est le coût du raccordement  ?

Grâce au montage financier mis en place par vos collectivités, l’installation technique de la fibre chez vous ne vous sera pas facturée. Sur le réseau public fibre, l‘abonné ne paie que son abonnement.

ATTENTION

  • Certains opérateurs peuvent facturer des frais : selon leur stratégie commerciale, certains opérateurs peuvent facturer des frais d’accès au service (FAS, sorte de frais de dossier) aux abonnés.
  • Si  des travaux s’avèrent nécessaires sur la propriété privée pour acheminer la fibre jusqu’à l’intérieur de l’habitation ou du local professionnel, ils sont à la charge du propriétaire, comme pour les réseaux de gaz, d’eau ou d’électricité (élagage, fourreau à déboucher ou à mettre en place, tranchée à creuser… par exemple). Selon la nature des travaux, le propriétaire peut soit les faire lui-même, soit les confier à une entreprise d’électricité, de voirie et réseaux divers ou d’élagage de son choix. Par contre, sur le domaine public, les travaux sont pris en charge par vos collectivités.

Où est installée la prise optique chez moi  ?

La prise optique est installée près d’une prise électrique et souvent à proximité de la télévision. Le technicien de raccordement utilise les goulottes existantes (comme pour le cuivre) ou colle discrètement le câble fibre jusqu’à l’emplacement de la prise optique. Le diamètre du câble fibre est de moins de 5 mm.

Une fois mise en place, la prise optique ne peut plus être déplacée.

Pour les logements récents (depuis 2016), elle est installée dans la partie télécom du coffret électrique.


Est-il indispensable de souscrire à un abonnement pour obtenir une prise optique ?

Oui, vous devez vous abonner auprès d’un opérateur partenaire du réseau.


Une fois la prise optique installée, comment est distribué le réseau fibre au sein du logement ?

Comme pour l’ADSL, la distribution peut se faire soit par wifi depuis la box de l’opérateur, soit sur les prises RJ 45 situées dans les pièces pour les logements construits depuis 2016, soit par CPL, en utilisant vos prises électriques.

La distribution du réseau fibre au sein de l’habitation et l’installation des équipements de l’opérateur reviennent à l’abonné. Le technicien de raccordement n’intervient pas au-delà de l’installation de la prise optique.


Peut-on avoir 2 prises optiques dans une même habitation ?

Non, 1 seule prise optique, puis wifi, réseau RJ 45 ou CPL pour communiquer avec les autres pièces.


Le câble cuivre et la prise téléphonique classiques seront-ils démontés avec l’arrivée de la fibre optique ?

Non, ces équipements resteront en place car le réseau fibre optique est indépendant du réseau téléphonique existant qui appartient à Orange. Nous ne pouvons pas les supprimer.


Vous habitez dans un collectif de plus de 3 logements, qu’en est-il ?

Le propriétaire ou le gestionnaire d’immeuble doit avoir signé une convention avec le syndicat numérique du département pour que l’immeuble soit fibré. Si la convention n’a pas été signée, la proposition de convention doit être inscrite à l’ordre du jour d’une assemblée générale.

Une fois la convention signée et la fibre déployée dans les cages d’escaliers et sur les paliers, vous devez vous abonner auprès d’un opérateur partenaire du réseau pour que la fibre soit installée au sein dans votre appartement.


Le propriétaire ne peut pas s’opposer au raccordement de son locataire.

Le Très Haut Débit le plus performant chez vous avec la fibre !

La fibre optique permet de bénéficier de débits bien plus performants que l’ADSL (jusqu’à 1Gbit/s). Ainsi, la navigation sur Internet est plus sûre, plus confortable et le temps de téléchargement considérablement réduit.


La fibre optique permet de nouveaux services :

  • Toute la famille peut se connecter à Internet en même temps et sans perte de qualité dans ses activités (connexions simultanées de plusieurs équipements : PC, tablettes, TV, jeux vidéo …)
  • La TV en ultra haute définition sur 1 ou plusieurs postes
  • L’accès fluide aux services en ligne : e-médecine, e-santé, e-éducation et e-administration
  • Le télétravail ou la vidéo-conférence
  • La domotique…

Les débits sont-ils symétriques ?

Tout dépend de l’abonnement et de l’opérateur choisis. Les débits sont symétriques lorsque le débit en réception (débit descendant / ou de téléchargement) est égal au débit en émission (débit montant / ou de chargement).


Qu’est-ce que la fibre optique ?

La fibre optique est un fil de verre plus fin qu’un cheveu qui conduit la lumière. Ce signal lumineux permet de transporter un très grand nombre de données à la vitesse de la lumière.


Qu’est-ce que le FttH ?

FTTH est un acronyme anglais signifiant « Fiber to the Home » ou fibre optique jusqu’à l’habitation. Le réseau public fibre exploité par NATHD est 100 % FTTH. Ainsi, la fibre provient d’un boîtier (enterré ou posé sur un poteau) situé sur le domaine public et est amenée jusqu’à la prise optique installée à l’intérieur de l’habitation lors de la réalisation du raccordement. Ce réseau public fibre est un nouveau réseau de télécommunication financé par vos collectivités et qui leur appartient.


Mon téléphone mobile ne marche pas à la maison, est-ce que la fibre optique va améliorer les choses ?

Non, le réseau de téléphonie mobile et le réseau fibre sont indépendants.

ADSL : technologie de communications électroniques qui utilise les lignes téléphoniques cuivre classiques, avec des débits asymétriques : le débit descendant est plus élevé que le débit ascendant. En France, les débits ADSL sont compris entre 0 et 20 Mbit/s.


ARCEP (Autorité de Régulation des Communications Electroniques et des Postes) : Autorité administrative chargée depuis 1997 de réguler les télécommunications et le secteur postal en France. Elle est composée d’un collège de 7 membres : 3 sont désignés par le Président de la République et les 4 autres, respectivement, par le Président de l’Assemblée Nationale et le Président du Sénat.


Bit : unité élémentaire permettant de mesurer une quantité d’informations. Le Bit/s (bits par seconde) est une unité de mesure de transmission des données dans un réseau de télécommunication. S’exprime en kbit/s, Mbit/s ou Gbit/s.


FAI (fournisseur d’accès à Internet) : aussi appelées opérateurs télécoms, ces entreprises proposent à leurs abonnés des services de téléphonie, d’accès à Internet, de TV, etc.


Fibre optique : câble composé de fils de silice, de diamètre inférieur à celui d’un cheveu, qui permet le transport sous forme lumineuse de signaux analogiques ou numériques sur une longue distance et sans perte de débit.


FttH : acronyme anglais signifiant « Fiber to the Home » ou fibre optique jusqu’à l’habitation. Le réseau public fibre exploité par NATHD est 100 % FTTH. Ainsi, la fibre provient d’un boîtier (enterré ou posé sur un poteau) situé sur le domaine public et est amenée jusqu’à la prise optique installée à l’intérieur de l’habitation lors de la réalisation du raccordement. Ce réseau public fibre est un nouveau réseau de télécommunication financé par vos collectivités et qui leur appartient.


NRO (Nœud de Raccordement Optique) : local technique, sorte de point de concentration d’un réseau de fibre optique où sont installés les équipements des opérateurs qui leur permettent d’activer les accès de leurs abonnés.


Opérateur : personne physique ou morale exploitant un réseau de télécommunications ouvert au public ou fournissant au public un service de télécommunication.


PTO (Prise terminale optique) : prise fibre optique installée chez l’abonné sur laquelle vient se brancher l’équipement de l’opérateur.


Quadruple play (4play) : offre commerciale dans laquelle un opérateur propose à ses abonnés un ensemble de 4 services dans le cadre d’un contrat unique :

  • l’accès à l’Internet en très haut débit ;
  • la téléphonie fixe ;
  • la télévision avec parfois des services de vidéo à la demande ;
  • la téléphonie mobile.

Ce service est fourni au moyen des box des opérateurs.


RIP (Réseau d’Initiative Publique) : infrastructure de télécommunication mise en œuvre sous l’impulsion et avec la participation des collectivités territoriales sur leurs territoires pour faire face à une carence d’initiative privée. Le réseau exploité et commercialisé par NATHD est un réseau d’initiative publique.


RJ45 : câble permettant de relier un périphérique (ordinateur…) à une connexion locale Internet (Ethernet). Il comprend huit broches de connexions électriques.


THD (Très Haut Débit) : Technologie permettant un débit minimum de 30 Mbit/s descendant et 5 Mbit/s montant, selon la définition actuelle de l’ARCEP. A noter que l’ARCEP a modifié sa précédente définition (50 Mbits/s en débit descendant) afin de se conformer aux seuils fixés par la Commission européenne.


Triple play (3play) : offre commerciale dans laquelle un opérateur propose à ses abonnés un ensemble de 3 services dans le cadre d’un contrat unique :

  • l’accès à l’Internet en très haut débit ;
  • la téléphonie fixe ;
  • la télévision avec parfois des services de vidéo à la demande.

Ce service est fourni au moyen des box des opérateurs.


WI-FI (Wireless Fidelity) : technologie complémentaire des réseaux filaires permettant de s’affranchir des câbles de raccordement.  Elle permet une transmission des données par voie hertzienne.